Votre masse salariale est le premier coût de votre restaurant. Votre masse salariale dépend de plannings ajustés et respectés. 

Vos plannings ne changent jamais ? C'est tous les jours la même chose ? Vous vous débrouillez très bien avec Excel ?  Vous êtes sûr que vous avez un restaurant ?

🤖 L'outil d'analyse intégré au planning 

Snapshift est conçu pour vous aider à faire vos plannings de façon optimale : prenons un peu de temps pour bien comprendre et utiliser l'outil d'analyse.

Pour afficher l'outil d'analyse, cliquez sur l'icône juste au dessus du planning.


Le tableau se compose de deux parties :

  • L'analyse à la semaine
  • L'analyse au jour

Attention, les modes de calculs des deux analyses sont différents car leurs objectifs sont différents. En conséquence, la semaine n'est pas la somme des jours.

💶 L'analyse à la semaine : vue financière

C’est le calcul « comptable » et le plus proche du coût réel à la semaine en se basant sur les contrats de travail.

L’analyse à la semaine prend en compte les contrats des salariés rattachés à l'établissement, qu’ils aient travaillé sur cet établissement ou pas car c’est ce que vous allez réellement payer. De même, les heures supplémentaires étant constatées à la semaine et non au jour, les majorations ne sont calculées QUE sur l’analyse semaine.

Cela reste une estimation car le taux de charges patronales utilisé est un taux moyen et non individualisé.


🔪 L'analyse au jour : vue opérationnelle

L'analyse au jour est une analyse opérationnelle et est plus proche de la réalité de la production. C'est cette analyse qu'il faut utiliser au quotidien pour élaborer et ajuster vos plannings.

Chaque jour nous prenons en compte les heures et les salaires des personnes ayant réellement travaillées sur le point de vente. Peu importe leur établissement de rattachement.

Les congés payés, les heures de formation, ou les heures travaillées sur un autre établissement ne sont donc pas comptabilisées.

Autre différence : les éventuelles heures supplémentaires ne sont pas majorées car les heures supplémentaires sont comptabilisées à la semaine.

Pour ces raisons, la somme des jours ne peut être égale au total de la semaine.

🤔 Masse salariale ou ratio de productivité ?

A la fin du mois, ou à la fin de l'année, ce qui compte c'est le ratio de masse salariale. C'est ce qui impacte le résultat financier.

Cependant au quotidien, le ratio le plus efficace pour piloter votre activité c'est le ratio de productivité. 

Ratio de productivité = chiffre d'affaire / heures travaillées

On adore le ratio de productivité : il est simple à calculer, de tête, à tout moment de la journée !

Aujourd'hui j'ai fait 1200 euros de CA, et d'un coup d'oeil sur le planning je vois que mon personnel a travaillé 20 h. Mon ratio est de 60 euros.

L'autre avantage du ratio de productivité c'est qu'il ne dépend pas du salaire des uns et des autres : c'est donc un ratio qui peut être partagé avec toutes les équipes sans risque de dévoiler les rémunérations individuelles. 

Sur Snapshift, le ratio de productivité est actualisé en temps réel, pour la semaine et pour chaque jour.

⭐ Quel est le bon ratio de productivité ?

Il n’y a pas un ratio de productivité standard dans la restauration : vous devez trouver le vôtre. Comment ? 

Prenez une journée dont vous êtes très content : le chiffre d'affaires était plutôt dans votre moyenne haute, le service s'est très bien passé (les clients n'ont pas attendu, vos équipes étaient bien organisées). Utilisez cette journée comme journée type : prenez le chiffre d'affaires, divisez-le par le nombre d'heures travaillées ce jour-là, cela vous donne un bon indicateur de ratio de productivité.
Prenez la moyenne, arrondi à 10 euros près.
N'oubliez pas, il s'agit d'un ratio opérationnel que vous devez pouvoir utiliser de tête.

Exemple : 1958 € de CA, 31 heures travaillées, soit 1958 / 31 = 63, arrondi à 60 €/h.
Répétez le calcul sur 3 ou 4 autres journées similaires. 

Si aujourd'hui vous avez 43 heures planifiées, il est plus simple de calculer votre objectif de chiffre d'affaires avec un ratio de 60 €/h que 63 €/h. Vous savez que vous êtes dans les clous si vous faites autour de 2580 euros aujourd'hui.

📊  Budget et réel


Lorsque vous élaborez vos plannings, vous allez essayer de faire des plannings cohérents avec l’activité attendue, en remplissant votre prévisionnel de ventes au jour le jour. Pour cela vous êtes en mode budget.

Au fur et à mesure que les journées passent, vous mettez à jour les heures réelles du planning, et renseignez le CA journalier en mode « réel ».

Ce qui vous permet de comparer, et d’ajuster par la suite votre nouveau budget prévisionnel.

Bonne nouvelle, Snapshift s'intègre avec plusieurs logiciels de caisse, ce qui vous permet d'avoir le chiffre d'affaire réel automatiquement mis à jour dans Snapshift.

Contactez-nous pour savoir si votre caisse peut s'intégrer avec Snapshift !

Avez-vous trouvé votre réponse?