Lorsqu'un salarié ne fait plus partie de l'entreprise, nous vous conseillons vivement de ne pas supprimer son compte. En supprimant le compte d'un salarié, vous perdez l'intégralité de son historique : ses plannings ainsi que ses informations dans le Registre du Personnel.

💡 L'employeur est tenu de conserver les informations d'un salarié dans le registre du personnel jusqu'à 5 ans après son départ.


Comment terminer le contrat d'un salarié ?

Pour mettre fin au contrat du salarié qui quitte votre entreprise, vous avez simplement 2 étapes: d'abord mettre fin à son contrat puis désactiver ses accès.

Rendez-vous dans le profil du salarié :

ÉTAPE 1

Mettre fin au contrat afin qu'il n'apparaisse plus sur les plannings.

  • Dans le cas d'un contrat CDD, Saisonnier, Apprentissage, Extra, Intérim, Stagiaire: Renseignez la date de fin du contrat.
  • Dans le cas d'un contrat CDI : Cliquez sur "Terminer ce contrat"

Si ce message apparaît, cela signifie que des shifts et/ou des absences sont planifiés après la date de fin de contrat choisie.

Vous avez alors 2 possibilités :

  • Mettre fin au contrat et supprimer l'ensemble des shifts et repos suivant cette date. ⚠️ Cela supprime définitivement les shifts.
  • Mettre fin au contrat et transférer l'ensemble des shifts et repos sur un nouveau contrat (par exemple si le salarié passe d'un CDD à un CDI).

ÉTAPE 2

Dans les deux cas, pensez bien à désactiver son compte : il n'aura plus accès à Snapshift et n'apparaîtra plus dans la liste du personnel actif. Rendez-vous tout en bas de la fiche de l'employé et décochez "Accès activé" :

💡 Si le salarié a le même accès ou un accès supérieur au vôtre, alors vous n'aurez pas la main pour le désactiver.


Vous avez créé un salarié par erreur ?

Rendez-vous en bas de la fiche de l'employé et cliquez sur "Supprimer l'employé".

🚨 La suppression du salarié est définitive et irréversible 🚨

💡 La suppression d'un salarié n'est accessible que pour les admins et les directeurs (si ce droit est activé).

Avez-vous trouvé votre réponse?