Jours fériés en restauration rapide
    

En restauration rapide, au bout de 10 mois d'ancienneté, les 10 jours fériés sont garantis*. 

  • Le salarié travaille : son jour est compensé** ou indemnisé***
  • Le salarié est en repos hebdomadaire: son jour est compensé** par un autre jour de repos ou payé.
  • L’établissement est fermé: chômé et payé (= pas de déduction de salaire).

*Garantis = le jour est soit chômé, soit compensé, soit indemnisé.
**Compensés = repos/récupération*
***Indemnisés = paiement double
   

A noter: Normalement la compensation doit être priorisée et s'il n'est pas possible de faire récupérer son jour au salarié avant le terme de la période civile (31 décembre) : on l'indemnise.

   
Pour en savoir plus pour le 1er mai et le jour de solidarité, cliquez ici

Avez-vous trouvé votre réponse?