Jours ouvrés ou jours ouvrables ?

L'étape essentielle est de vérifier dans la configuration de votre établissement la base de calcul de vos congés payés. Rendez-vous sur cet article pour comprendre la différence entre jours ouvrés et ouvrables.


Comment poser les congés payés ?

Les congés payés commencent le premier jour d'absence (jour normalement travaillé) et prennent fin la veille du prochain jour travaillé.

Par ex : si votre salarié travaille du mardi au samedi et pose une semaine de congés: il devra poser son congé à partir du mardi jusqu'au lundi de la semaine suivante.

💡 Posez les congés payés en une seule fois en indiquant la date de début et de fin. De cette manière, vous n'aurez qu'une seule ligne d'absence dans votre rapport de paie.

💡 Sur une semaine, si votre salarié pose un congé mais réalise les heures prévues à son contrat sur les jours restants, préférez le repos hebdomadaire au congé payé. Il ne serait pas juste de lui décompter des congés payés alors qu'il a rempli son contrat et cela vous évitera de payer des heures en plus.

Par ex : Jean a un contrat de 35h sur 5 jours travaillés. Cette semaine, il a travaillé 35 heures en 4 jours. Indiquez un repos hebdomadaire le 5e jour plutôt.

Mises en situation :


Et si mon congé payé comprend un jour férié ?

🚨 Un jour férié n'est jamais compté comme un congé payé 🚨

Si le jour férié tombe sur un jour habituellement travaillé par le salarié, indiquez l'absence "Jour férié" dans le planning.

Si le jour férié tombe sur un jour habituellement de repos hebdomadaire, alors vous pouvez indiquer l'absence "Repos hebdomadaire".

Par ex : Ci-dessous, on comptabilise 4 jours de congés payés en jours ouvrés / 5 jours de congés payés en jours ouvrables pour Colette. Pour Hélène, le jour férié tombe sur son jour de repos habituel, on laisse donc bien le repos hebdomadaire et on comptabilise 4 jours de congés payés.

Avez-vous trouvé votre réponse?