Lorsque le salarié travaille, il acquiert des congés payés et lorsqu'il les prend, ceux-ci sont rémunérés.

L'employeur doit lui attribuer la rémunération la plus favorable entre le maintien de son salaire (comme s'il avait travaillé) et 10% des rémunérations acquises (on tient compte notamment des primes, heures supplémentaires...).

Aussi, lorsque le salarié part en congés, il peut arriver qu'il perçoive une rémunération supérieure à son salaire normal car elle tiendra compte des éléments variables qu'il toucherait s'il n'avait pas été en congés payés.

C'est la raison pour laquelle nous proposons d'activer le bouton "Ajouter 10% au titre des CP au taux horaire" : en effet la masse salariale ainsi calculée tiendra compte de l'indemnité de congés payés qu'il faudra payer au salarié lorsque celui ci prendra ses congés payés.

Avez-vous trouvé votre réponse?