Dans un premier temps veillez à valider toutes les heures réelles de votre période de paie. 

Que vous traitiez les paies de tous vos salariés sur une seule période ou non, sur Snapshift, vous pourrez exporter vos rapports de fin de mois en un clic et les transmettre à votre comptable.

Pour éviter les rattrapages compliqués le mois suivant, il est souvent plus simple de faire ses paies du 25 au 25 ou du dernier dimanche du mois au dernier dimanche du mois suivant.
Toutefois pour les extras, les paies sont généralement du 1er au dernier jour du mois et pour les personnes arrivant ou sortant en cours de mois on peut encore jongler avec d'autres dates.

Pas de panique, sur Snapshift vous pouvez gérer cela en toute simplicité !

1. Créer une période de paie principale
    

Rendez vous dans la partie "Rapports" et créez une "Nouvelle période principale".
  

     
Choisissez vos dates, le mois concerné par cette période de paie et le ou les type(s) de contrats que vous souhaitez inclure dans cette période puis enregistrez.
   

Votre période de paie principale a été créée !
   
    

2. Créer une période de paie alternative
    

Dans le cadre de votre période de paie principale, cliquez sur "Ajouter une période alternative".

   
De la même façon que précédemment, sélectionnez vos dates et les types de contrats voulus puis enregistrez.
 

     

Renouvelez l'opération autant de fois que nécessaire et consultez ensuite vos différents rapports en cliquant simplement sur le nom de votre établissement.
    

 
🚨Attention à bien créer une période de paie pour tous les types de contrats afin de n'oublier personne dans vos rapports de paie.
   

3. Traiter mes paies

 
Il suffit de cliquer sur le nom de l'établissement pour accéder au rapport.
  

Vous retrouverez ainsi le détail des heures travaillées, absences, autres éléments de paie et RCR (repos compensateurs de remplacement) mais vous pouvez également exporter votre rapport comptable, celui des absences, celui des EVP et l'export détaillé.
    

Important: les heures supplémentaires/complémentaires sont calculées à la semaine et donc constatées le dimanche soir.
Lorsque la dernière semaine du mois est à cheval sur deux mois, les heures supp/complémentaires apparaissent sur la paie du mois suivant.

A noter: les périodes de paie doivent obligatoirement être collées.

Avez-vous trouvé votre réponse?